Sécurité

Sécurité. Activité de pleine nature par excellence, le risque zéro n’existe pas. Nous distinguons deux aspects à la sécurité :

La sécurité active : ou sécurité primaire, Cctte notion lie les exercices à effectuer et leurs consignes, au niveau des pilotes, aux conditions aérologiques et au matériel utilisé. Il est de la responsabilité des encadrants de gérer le tout lors de l’entraînement des pilotes. Il est de la responsabilité des structures de donner aux encadrants les moyens de remplir cette mission. En vol libre, les moyens d’intervention directe sur le sportif n’existent pas, sauf à travers la radio, mais la notion d’éloignement et la capacité d’observation peut rendre ce moyen inopérant. La responsabilité de chacun (pilotes, entraîneurs et structure) prend, dans ce cadre, toute sa signification.

La sécurité passive : ou plus justement sécurité palliative ou sécurité secondaire est l’ensemble des éléments qui par leur présence ou leur fonctionnement peuvent minimiser la gravité d’un accident (casque, parachute de secours, protection sellette etc).

Il est de la responsabilité de l’athlète de s’équiper avec un matériel adapté à sa pratique et de vérifier son bon état de marche.