Sécurité

SÉCURITÉ : Activité de pleine nature par excellence, le risque zéro n’existe pas. Nous distinguons deux aspects liés à la sécurité.

La sécurité active : Cette notion lie les exercices à effectuer et leurs consignes, au niveau des pilotes, aux conditions aérologiques et au matériel utilisé. Il est de la responsabilité des encadrants de gérer le tout lors de l’entraînement des pilotes. Il est de la responsabilité des structures de donner aux encadrants les moyens de remplir cette mission. En vol libre, les moyens d’intervention directe sur le sportif n’existent pas, sauf à travers la radio, mais la notion d’éloignement et la capacité d’observation peut rendre ce moyen inopérant. La responsabilité de chacun (pilotes, entraîneurs et structure) prend, dans ce cadre, toute sa signification.

La sécurité passive : Les pilotes utilisent du matériel testé et révisé. Chacun a obligation de voler avec un matériel de protection individuel (protection dorsale, parachute de secours et casque) et avec une radio. L’alerte, la localisation et le déclenchement des secours passent par la radio et/ou le téléphone portable. Cette procédure est de la responsabilité de l’entraîneur.

 

Les pilotes s’engageront également à respecter les règles de l’air applicables au vol à vue.

______________________